GREFFE DE CHEVEUX PAR TECHNIQUE FUE

(Follicular Unit Extraction)

La méthode de greffe FUE (Follicular Unit Extraction) : présentation

La technique de greffe par FUE (Follicular Unit Extraction) plus récente que la technique par bandelette est devenue la technique la plus utilisée car il n’existe aucune cicatrice visible.
La séance de FUE est plus longue que celle par bandelette, la durée est fonction de ce qui aura été décidé en consultation. Classiquement environ 4 à 6 heures.

La technique FUE et ses variantes permettent :

  • La greffe de cheveux chez l’homme et chez la femme.
  • La greffe de barbe.
  • La greffe des sourcils.
  • La greffe de cicatrices visibles du cuir chevelu d’origine traumatique ou suite à des séquelles de chirurgie.

Cette technique est de plus en plus associée à des techniques médicales de régénération capillaire afin d’optimiser le résultat comme le PRP, la mésothérapie, le laser, les compléments alimentaires et les traitements pharmaceutiques (minoxidil, propécia…).

Avant l’intervention d’une
greffe de cheveux par technique FUE

Avant l’intervention d’une greffe FUE, une consultation est indispensable avec la docteur Diacakis, chirurgien esthétique à Paris. Un consentement et un devis vous sera donné. Un bilan sanguin peut être demandé. Aucune autre mesure particulière est nécessaire.
L’intervention peut s’effectuer sur des cheveux longs ou courts.
Même s’il s’agit d’une anesthésie locale pour ce type d’intervention, il est conseillé au patient de prendre ses précautions pour son retour en taxi ou accompagné. Il est fortement déconseillé de conduire ou de prendre les transports en communs.

Déroulement d’une
greffe FUE

Vous êtes installé dans un fauteuil. Dans tous les cas la zone de prélèvement, en arrière de la tête, est rasée dont la surface dépend du nombre de greffons désirés.
Une anesthésie locale est effectuée. Les greffons sont prélevés grâce à un bistouri circulaire (punch) dont le diamètre sera en fonction de la taille des greffons souhaités et réimplantés dans la zone dégarnie.
L’intervention est peu douloureuse. Un gaz « hylarant » kalinox est disponible au cabinet afin de rendre la séance pratiquement indolore pour les plus sensibles. Les orifices résiduels vont se combler dans les deux à trois heures qui suivent sans qu’il y ait besoin de suture. Avec les nouvelles techniques et des punchs très fins, ce prélèvement ne laisse aucune trace.
La repousse des cheveux rasés sur la zone donneuse (en arrière de la tête) permet de ne plus voir de traces après 8 à 10 jours.

Docteur Diacakis - Greffe de cheveux

Après une intervention de
greffe de cheveux par technique FUE

Les suites post-opératoires d’une greffe FUE sont indolores voire peu douloureuses à type de picotements. L’œdème est plus rare mais peut exister si la zone à recouvrir est le front ou les golfes.
Les micro-orifices de prélèvement cicatrisent en quelques jours et les cheveux repoussent en 8 à 10 jours. Un premier shampoing est autorisé dès le troisième jour, doux et prudent « en tapotant » et sera à faire pendant les 7 jours suivants.
Souvent les cheveux implantés tombent vers le 10ème jour. En fait, seules les cellules germinales du bulbe, qui vont produire un nouveau cheveu, restent implantées. Elles donneront naissance à un nouveau cheveu.
De même, souvent à la fin du premier mois des « cheveux à vous », au contact des greffons réimplantés, tomberont. Donc, il est à prévoir que durant le deuxième mois il persiste moins de cheveux qu’avant l‘intervention.
Puis vers le troisième mois les cheveux réimplantés et ceux qui sont tombés au contact des greffons repousseront systématiquement.
Pour le sport, la piscine, l’exposition au soleil ou au bain de mer, il est vivement conseillé de respecter un délai de trois semaines afin de ne pas altérer la cicatrisation des greffons.

Résultat d’une greffe
capillaire par technique FUE

Dans la grande majorité des cas, le résultat est estimé à 6 mois mais sera définitif après un an. Dans les conditions décrites ci-dessus la greffe de cheveux donne satisfaction avec un résultat esthétique, naturel et dense.

  • Les avantages de la greffe de cheveux par la « méthode FUE » par rapport à la « méthode bandelette » :
    • Pas de prélèvement « chirurgical » donc pas de cicatrice.
    • Un œdème moins important.
  • Les inconvénients de la greffe de cheveux par la « méthode FUE » par rapport à la « méthode bandelette » :
    • Rasage de la zone de prélèvement
    • Plus chère
    • Plus longue

Prix d’une greffe FUE

Le prix de la consultation par le docteur Richard Diacakis, chirurgien esthétique à Paris, est de 100 euros. Le prix d’une greffe FUE varie en fonction du nombre de greffons et débute à 3000 euros. Une intervention de 1000 à 1500 greffons (soit plus de 4000 cheveux) coûte entre 5000 et 7000 euros.

Il s’agit d’un budget global qui comprend tous les actes, toutes les consultations avant, pendant et après la greffe de cheveux.

Aucun de ces actes n’est pris en charge par la sécurité sociale ou les mutuelles.

Dr Diacakis, votre professionnel de la greffe de cheveux à Paris

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur la greffe FUE, n’hésitez pas à contacter le docteur Diacakis, chirurgien esthétique à Paris, par le biais du formulaire de contact.
WordPress Lightbox Plugin