LIFTING DES CUISSES
OU LIFTING DE LA FACE INTERNE DES CUISSES

Le lifting des cuisses : présentation

Lorsqu’il existe un relâchement important de la peau au niveau de la face interne des cuisses, une liposuccion isolée ne peut suffire et seule une remise en tension de la peau détendue permet de corriger ce défaut : c’est le lifting des cuisses ou lifting crural.  Le lifting des cuisses va ainsi permettre d’ôter ces disgrâces en retirant la zone excédentaire de peau abîmée. Le docteur Richard Diacakis, chirurgien esthétique à Paris, associe systématiquement une liposuccion des cuisses au lifting des cuisses afin de parfaire le résultat.

Les causes les plus fréquentes de ce relâchement cutané sont essentiellement le vieillissement cutané ou une importante perte de poids.

Le lifting des cuisses étant une intervention le plus souvent à visée esthétique, aucune prise en charge n’est possible par la sécurité sociale et aucun arrêt maladie ne pourra donc être prescrit. Il est donc important de prévoir une période d’indisponibilité de 7 à 10 jours après l’intervention.

La prise en charge par la sécurité sociale (après obtention d’un accord d’entente préalable) est uniquement possible dans le cas d’une chirurgie réparatrice des séquelles de l’obésité.

Avant l’intervention d’un
lifting des cuisses

Une consultation est nécessaire. Un bilan préopératoire vous sera prescrit ainsi qu’une contention de type panty, allant des chevilles jusqu’au milieu du ventre et à porter pendant 4 à 6 semaines.
Une consultation avec le médecin anesthésiste est obligatoire qui devra avoir lieu au moins 48h avant l’intervention. Il vous demandera de vous laver le corps et les cheveux à la Bétadine la veille et le matin de l’intervention.
Il faudra être à jeun (sans boire, ni manger, ni fumer) 6h avant l’intervention.
Tout médicament contenant de l’aspirine doit être proscrit 2 semaines avant.
L’arrêt du tabac est indispensable un mois avant et un mois après l’intervention sous risque de créer une souffrance cutanée (nécrose localisée) ou une désunion.

Le déroulement de l’intervention
d’un lifting des cuisses

Le matin de l’intervention, le docteur Richard Diacakis fait des dessins qui lui serviront de repères pendant l’opération. Ces dessins indiquent les zones de liposuccion et la partie de l’intérieure des cuisses abîmée à retirer. Des photos sont systématiquement réalisées.
Le plus souvent une anesthésie générale est pratiquée.
L’intervention de lifting des cuisses nécessite une hospitalisation de 24h.

Docteur Diacakis - Lifting des cuisses

Tout d’abord, le docteur Diacakis fait systématiquement une liposuccion des cuisses dont l’importance sera fonction de ce qui aura été décidé lors de la consultation.
Puis, une incision cutanée est réalisée au niveau du pli de l’aine et du pli fessier, suivant les dessins, afin de décoller et de remettre en tension la peau. L’excès cutané de peau abîmée est retiré.
La cicatrice est ainsi placée dans le pli de l’aine et du pli fessier. La fermeture de la cicatrice, qui se situe dans un pli, demande dans cette intervention une attention toute particulière afin qu’elle soit la plus fine possible et que sa cicatrisation soit la plus rapide possible. Cette cicatrice sera le plus souvent fermée avec des fils résorbables.
Le temps opératoire d’une intervention de lifting des cuisses avec le docteur Richard Diacakis est de 2 à 3h selon l’importance du travail à accomplir.
Un pansement de contention sera mis au bloc opératoire, ainsi que la gaine de contention prescrite. Selon les cas, la cicatrice pourra être laissée à l’air libre.
Le Docteur Richard Diacakis ne fait jamais de cicatrice verticale le long de la face interne de la cuisse.

Après l’intervention d’un
lifting des cuisses

Les douleurs sont en générale peu importantes, facilement calmées par des antalgiques.
Le docteur Richard Diacakis met systématiquement des drains, retirés le plus souvent à 24h pour minimiser le risque d’hématome et accélérer la récupération de la souplesse cutanée.
En général, la sortie aura lieu le lendemain ou le surlendemain de l’intervention.
Pour limiter le risque de phlébite, il vous sera prescrit un anticoagulant sous cutané et le docteur vous encouragera également à vous lever et marcher dès le lendemain de votre opération.
Il est nécessaire de prévoir un repos de 10 à 15 jours en fonction des personnes et de leurs activités.
Les ecchymoses, habituelles, disparaissent en deux à trois semaines. Les troubles de la sensibilité cutanée régressent en quelques semaines.
Il est fortement recommandé qu’une personne vous raccompagne à votre domicile lors de la sortie.
Les fils sont résorbables. Plusieurs consultations de contrôles sont à prévoir avec le docteur Richard Diacakis à J 8, J15, J1 mois, J2/ 3 mois, J 6 mois, J 1 an et tous les ans.
L’activité sportive peut être reprise après 6 semaines.

Toute opération chirurgicale peut comporter des risques de complications.

Résultat esthétique après une
intervention d’un lifting des cuisses

Dès le premier jour, vous pouvez constater que vos cuisses sont tendues et que la peau abîmée a disparue.
A partir du 15ème jour vous pouvez reprendre une vie active.
A partir d’un mois, vous pourrez déjà apprécié 40/50 % du résultat esthétique.
Entre 3 mois et 6 mois, le résultat estimé est de 80%.
A 1 an, le résultat est considéré comme définitif.
L’aspect définitif des cicatrices est en général obtenu après 6 à 12 mois.
Dans certains cas, il faut attendre plus d’un an pour que toutes les petites sensations comme la sensibilité de la peau, tiraillement, picotements ou autres, qui ne gênent pas votre quotidien, disparaissent.

Le prix d’un lifting des cuisses

Le prix de la consultation par le docteur Richard Diacakis est de 100 euros. Le prix de l’intervention est fonction de nombreux facteurs qui seront définis en consultation après examen clinique.

Lors de la consultation un devis vous sera remis comprenant :

  • Les frais de la clinique (frais de bloc opératoire, frais de séjour en chambre individuelle)
  • Les honoraires du chirurgien
  • Les honoraires de l’anesthésiste
  • Les frais d’assistance
  • L’application d’une TVA de 20% sur toutes les prestations uniquement s’il n’y a pas de prise en charge de la sécurité sociale.

Seule la première consultation est payante. Le docteur Richard Diacakis ne prend pas d’honoraires sur toutes les autres consultations pré ou postopératoires, sans notion de temps.

Pour toute chirurgie esthétique, le patient dispose d’un délai de réflexion minimum de 15 jours.

Dr Diacakis, votre professionnel du lifting des cuisses à Paris

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur le lifting des cuisses, n’hésitez pas à contacter le docteur Diacakis, chirurgien esthétique à Paris, par le biais du formulaire de contact.
WordPress Lightbox Plugin