LIPOSUCCION
OU LIPOASPIRATION DES CUISSES ET/OU DE LA CULOTTE DE CHEVAL

La liposuccion ou lipoaspiration des cuisses permet la suppression radicale et définitive des surfaces graisseuses localisées sur la culotte de cheval et le pourtour des cuisses. La pratique sportive ou le régime alimentaire ne permettent pas d’éradiquer ces excès de graisse localisée.

La lipoaspiration des cuisses peut être effectuée sur plusieurs zones :

  • Liposuccion de la « culotte de cheval »,
  • Liposuccion de la face postérieure des cuisses,
  • Liposuccion du bourrelet sous fessier,
  • Liposuccion de la face antérieure des cuisses,
  • Liposuccion de la face intérieure des cuisses.

La culotte de cheval donne l’impression d’avoir des fesses et des hanches larges créant une disproportion du corps. Mal vécu en pantalon, elle représente sous nos latitudes la demande la plus fréquente d’autant plus que la liposuccion est le seul moyen pour l’éradiquer définitivement.

Le « bourrelet sous fessier » donne une impression inesthétique de pli sous la fesse, de « double fesse ».

L’excès de graisse à l’intérieur des cuisses donne une sensation de cuisses qui se touchent pouvant à un certain degré même être invalidante.
La liposuccion des amas graisseux de tout le pourtour des cuisses permet de dessiner des jambes plus fines et plus longues tout en conservant des courbes féminines.

Avant l’intervention d’une liposuccion
de la culotte de cheval et/ou des cuisses

Lors de la consultation, le docteur Diacakis vous remettra un consentement, un devis, une ordonnance des médicaments nécessaires pour avant et après l’intervention et un bilan préopératoire que l’anesthésiste pourra compléter en cas de besoin.
Le docteur Diacakis vous prescrira aussi une gaine de contention ou panty que vous devrez porter durant 1 mois. Classiquement, vous la porterez jour et nuit pendant 10 jours puis que le jour. La gaine couvre la silhouette des pieds jusqu’aux dessous des seins.
Tout médicament contenant de l’aspirine sera proscrit 15 jours avant l’intervention.
Il est impératif de rester à jeun (ni manger, ni boire, ni fumer) 6h avant l’opération.
L’admission se fait le matin même de l’intervention.
Le docteur Richard Diacakis, chirurgien esthétique à Paris, vous verra le matin dans votre chambre avant l’intervention pour faire les photos préopératoires et dessiner les zones à retirer en vous simulant le résultat que vous pouvez attendre. La sortie a lieu le soir même ou le lendemain de la liposuccion en fonction de la quantité retirée et de votre état général.
Il faut prévoir entre 2 et 8 jours de repos après le retour à domicile.

Aucune prise en charge n’est possible par la sécurité sociale pour cette intervention à visée esthétique, ainsi aucun arrêt maladie ne pourra être prescrit. La reprise d’activité professionnelle est possible 2 à 8 jours après l’intervention, Il est donc important de prévoir cette période d’indisponibilité.

Le déroulement de l’intervention d’une liposuccion
de la culotte de cheval et/ou des cuisses

En fonction des zones qu’il sera convenu de retirer en consultation, le docteur Richard Diacakis effectue la liposuccion des cuisses de la façon suivante :

  • Le patient est en position sur le ventre sous anesthésie locale ou le plus souvent sous anesthésie générale pour la liposuccion de la culotte de cheval, du bourrelet sous fessier et de la partie postérieure de la cuisse. Les incisions sont dissimulées dans le pli de la fesse et sur les côtés des hanches. Il est indispensable de ne pas effectuer de micro-incisions sur toute la partie arrière des cuisses au risque de laisser une marque plus sombre que la peau.
  • Puis le patient est mis en position sur le dos pour effectuer la liposuccion du devant des cuisses (face antérieure des cuisses) afin de retirer souvent un aspect trop « galbé » des cuisses. Les micro-incisions seront dissimulées dans le pli de l’aine et parfois en cas de volume important à retirer au-dessus des genoux en faisant très attention à ne pas créer de marque. C’est dans cette position que la liposuccion de la face intérieure de la cuisse sera pratiquée.
  • La graisse est aspirée à l’aide de canules mousses, respectant les vaisseaux et les nerfs : c’est essentiellement la graisse profonde qui est retirée.

Le panty ou gaine élastique est directement mise au bloc opératoire.
La durée de l’intervention est fonction de la quantité de graisse à extraire et du nombre de localisations à traiter, elle peut varier de 1h à 2h30.

Après l’intervention d’une liposuccion
de la culotte de cheval et/ou des cuisses

Un panty ou vêtement de contention doit être porté pendant 4 à 6 semaines après la liposuccion. Dans la lipoaspiration des cuisses, le médecin anesthésiste peut prescrire un anticoagulant sous cutané afin de prévenir le risque de phlébite.
Lors de votre sortie, le jour même ou le lendemain, il est indispensable de rentrer à votre domicile en taxi ou accompagné par une personne. Le retour en transport en commun est proscrit.
Il est fréquent de voir apparaitre à la suite de cette intervention chirurgicale, un œdème (gonflement) qui peut descendre, par gravité, 2 à 3 jours après l’intervention et donner un gonflement des chevilles et des pieds. Cet œdème disparaitra totalement après 2 à 3 semaines. Les ecchymoses se résorbent dans un délai de 10 à 20 jours après l’intervention.
Les douleurs, bien que modérées pourront être soulagées par des antalgiques simples.
Les fils sont résorbables.
Vous pourrez reprendre une activité sportive 4 à 6 semaines après l’intervention.
La douche est possible dès le lendemain de la lipoaspiration mais les bains sont contre-indiqués pendant 3 semaines.
La pratique du sport doit être interrompue pendant la plus importante durée de l’œdème soit environ 3 à 6 semaines après la liposuccion.
Les douleurs liées à une liposuccion sont variables, mais elles sont en règle générale très bien calmées par les antalgiques.
Une activité professionnelle pourra être reprise 3 à 7 jours après en fonction du nombre de zones effectuées et du type d’activité professionnelle.
Il conviendra surtout de ne pas exposer au soleil ou aux U.V. les orifices d’entrées pendant 2 mois et les zones de la lipoaspiration tant qu’il persiste des hématomes.

Toutes les consultations postopératoires du docteur Richard Diacakis sont gratuites, sans limite dans le temps.

Liposuccion de la culotte de cheval

Le résultat d’une liposuccion
de la culotte de cheval et/ou des cuisses

Il n’y a pas de modification nette de l’aspect au cours des 2 à 3 premières semaines après la lipoaspiration de la culotte de cheval et/ou des cuisses, dans la mesure où il existe au début un gonflement post-opératoire des tissus opérés (œdème). Le résultat commence vraiment à se dessiner uniquement à partir d’un mois.
Le résultat final d’une liposuccion s’observe au bout de 6 mois.

Le prix d’une liposuccion de la culotte de cheval et/ou des cuisses

Le prix de la consultation par le docteur Richard Diacakis est de 100 euros.

Le prix de l’intervention est fonction de plusieurs facteurs qui seront définis en consultation après examen clinique.

Lors de la consultation, un devis vous sera remis comprenant :

  • Les frais de la clinique (frais de bloc opératoire, frais de séjour en chambre individuelle)
  • Les honoraires du chirurgien
  • Les honoraires de l’anesthésiste
  • Les frais d’assistance
  • L’application d’une TVA de 20%.

Seule la première consultation est payante. Le docteur Richard Diacakis ne prend pas d’honoraires sur les autres consultations pré ou postopératoires, sans notion de temps.

Pour toute chirurgie esthétique le patient dispose d’un délai de réflexion minimum de 15 jours.

LES résultats

Dr Diacakis, votre spécialiste de la liposuccion de la culotte de cheval et/ou des cuisses à Paris

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur la liposuccion de la culotte de cheval et/ou des cuisses, n’hésitez pas à contacter le docteur Diacakis, chirurgien esthétique, par le biais du formulaire de contact.
WordPress Lightbox Plugin