AUGMENTATION DU POINT G

Point G : présentation

Qu’est-ce que le Point G ?
Le point G, qui doit son nom au sexologue Ernest Gréfenberg qui a effectué une étude scientifique sur le plaisir féminin en 1950, est une petite boule de moins d’1cm de diamètre en forme de haricot, située sur la paroi antérieure du vagin, en moyenne à 4 cm de profondeur.

Point G et plaisir féminin
On distingue généralement deux types d’orgasme féminin : l’orgasme clitoridien et l’orgasme vaginal. La stimulation du point G procure un orgasme très intense chez la femme.
Des techniques récentes d’amplification du point G permettent de favoriser la stimulation de cette zone lors des rapports sexuels.

Pourquoi augmenter le point G ?
L’augmentation du point G s’adresse aux femmes qui présentent un trouble du plaisir sexuel (une insuffisance de l’orgasme vaginal). Ces phénomènes peuvent s’expliquer par une atrophie des tissus de cette zone. Une augmentation du point G permet de favoriser la stimulation du tissu glandulaire périurétral et ainsi de faciliter le plaisir vaginal.

Comment augmenter le Point G ?
Les traitements de l’organe génital de la femme tels que l’augmentation du point G relèvent de la chirurgie ou de la médecine de l’intime. Son amplification chirurgicale ou médicale permet d’augmenter sa stimulation et donc d’accentuer le plaisir.

Le principe de l’augmentation du Point G
Il est important de considérer que l’orgasme est un phénomène multifactoriel qui comporte une dimension psychogène importante. Une augmentation du point G permet de faciliter la stimulation « mécanique » de cette zone mais ne garantit pas le fait d’obtenir facilement un orgasme vaginal. Il existe deux techniques d’augmentation du point G : par injection d’acide hyaluronique ou par lipostructure. Le Docteur Richard Diacakis, chirurgien esthétique à Paris, est qualifié et spécifiquement formé à ces types d’intervention.

Augmentation du point G
par injection d’acide hyaluronique

Le Docteur Richard Diacakis pratique l’augmentation du Point G uniquement par injection d’acide hyaluronique car les résultats sont à son avis plus régulièrement satisfaisants et plus durables qu’avec la liposculpture qui de surcroît demande une hospitalisation.

Avant l’intervention de l’augmentation
du Point G par injection d’acide hyaluronique

L’amplification du point G par injections d’acide hyaluronique doit obligatoirement être effectué par un chirurgien ayant une bonne expérience de la chirurgie intime. Le docteur Richard Diacakis vous recevra en consultation pour un diagnostic préopératoire pour définir vos besoins, et vous conseillera sur les différentes options envisageables ainsi que les suites de l’intervention. Il vous établira aussi un devis. Les acides hyaluroniques utilisés proviennent du laboratoire français VIVACY.

Déroulement de l’injection d’acide hyaluronique
dans le point G

Le docteur Richard Diacakis pratique les injections au sein de son cabinet médical. Il n’est pas nécessaire d’être à jeun, cependant, pour éviter tout saignement, il est recommandé de ne pas prendre d’anti-inflammatoire, ni d’aspirine 8 jours avant et 5 jours après les injections.
L’amplification du point G est indolore, mais peut se dérouler sous anesthésie locale de contact par crème anesthésiante si besoin. Vous serez installée en position gynécologique.
Après désinfection de la zone, le docteur Richard Diacakis procèdera à l’injection d’acide hyaluronique dans le point G.
Comptez en moyenne une dizaine de minute pour cet acte. Vous pourrez rentrer chez vous tout de suite après l’intervention.

Après l’intervention de l’augmentation
du Point G par injection d’acide hyaluronique

Un saignement superficiel de courte durée est possible après l’injection. Plus rarement, il est possible de ressentir des douleurs passagères au niveau de la zone d’injection. L’acide hyaluronique étant une substance résorbable, les effets d’une injection se ressentent pendant environ 1 an voire souvent plus longtemps.

Le prix de l’intervention de l’augmentation du Point G
par injection d’acide hyaluronique

Le prix est fonction de la quantité d’acide hyaluronique nécessaire à injecter pour obtenir un résultat satisfaisant. Cette quantité est définie après examen clinique et fonction de la trophicité tissulaire locale. Le prix varie habituellement entre 800 et 1200 euros.

Dr Diacakis, votre professionnel de l’augmentation du point G à Paris

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur l’augmentation du point G, n’hésitez pas à contacter le docteur Diacakis, chirurgien esthétique, par le biais du formulaire de contact.
WordPress Lightbox Plugin