LE LIFTING DU COU

PAR INJECTION DE TOXINE BOTULIQUE

Présentation du lifting du cou par injection de toxine botulique

Le lifting du cou est une technique visant à corriger le relâchement de la peau au niveau du cou. Elle consiste à retendre la peau distendue du cou en enlevant un éventuel excédent de graisse. Elle implique donc un travail particulier sur les muscles du cou et sur la graisse située entre ces muscles. Ainsi peut-on recréer un angle cervical harmonieux, ce qui n’est pas possible avec une simple lipoaspiration.

La majorité des patients font une consultation pour le lifting de l’ovale du visage. Cependant, ce lifting agit uniquement sur l’affaissement cutané, aspirant seulement la graisse située entre le muscle et la peau. Elle n’agit donc pas sur les muscles à l’origine de la détente du cou ni sur la graisse profonde occasionnant l’empâtement.

Pour une correction du cou, le lifting du cou est donc indispensable. Et c’est justement le service que propose le chirurgien esthétique Richard Diacakis. Médecin parisien, spécialisé en chirurgie plastique et esthétique, celui-ci propose le traitement adéquat aux personnes dans cette situation.

Avant une intervention d’un lifting du cou

Pour un bon traitement, il est nécessaire de connaître l’origine de l’affaissement et de l’empâtement du cou. Pour cela, avant toute intervention, une consultation avec le chirurgien Richard Diacakis est nécessaire. Cette consultation doit avoir lieu 48h minimum avant l’intervention. Les anti-inflammatoires tels que l’aspirine doivent être proscrits dans les dix jours précédant l’intervention. Aussi, le patient doit arrêter de fumer au moins 1 mois après l’intervention pour ne pas inhiber le processus de cicatrisation.

La consultation donne lieu à un examen clinique, ce qui permettra de connaître précisément l’origine du problème. Ainsi, le docteur mesurera l’épaisseur de tissu graisseux et commandera une déglutition. Une graisse située en profondeur dans les muscles cervicaux remontera lors de la déglutition. À l’opposé, une graisse située sous la peau ne bougera pas.

Une autre analyse sera faite sur le positionnement des muscles du cou lors de la déglutition et de la contraction du cou. En fonction de ses observations, le docteur déterminera le soin adéquat à apporter au patient. Un geste de tension latérale associé éventuellement à une lipoaspiration peut être suffisant pour restructurer le cou. Dans le cas contraire, la sangle défaillante ne sera redonnée que par un abord cervical qui repositionne les muscles et ôter l’excédent de graisse.

Déroulement d’une intervention du lifting du cou

Le docteur Richard Diacakis fait des dessins le matin même du jour d’intervention. Ces dessins serviront de repères pendant l’opération. Des photos sont systématiquement réalisées à ce moment. Deux types d’anesthésie peuvent être proposés au patient : une anesthésie générale qui l’endormira complètement ou une anesthésie à base de neuroleptique. Cette dernière lui permettra de se réveiller sans ressentir de la douleur (anesthésie locale avec une sédation).

L’intervention du lifting du cou dure 2 heures environ. Lors du déroulement, le docteur fait une incision derrière l’oreille. Cette incision peut déboucher sur une petite extension devant l’oreille si cela est nécessaire. Une incision sous le menton est aussi effectuée dans certains cas, lorsque le patient a des rides au cou (bandes platysmales).

Une platysmatie en corset est alors effectuée pour corriger ces bandes. L’excès de peau au niveau du cou est retiré sur le site d’incision derrière l’oreille. Après ces opérations, les incisions sur la peau sont fermées et un pansement est appliqué.

Le chirurgien peut également pratiquer une incision sous le menton « sans aucun retrait de peau ». À ce niveau, il n’aura pas non plus à faire une incision devant l’oreille. Une autre alternative convient plus aux personnes âgées. Il s’agit encore là d’une incision réalisée sous le menton. Seulement, la peau est directement enlevée sans aucune incision dans la partie frontale derrière l’oreille. Cette méthode réduit grandement la complexité de l’intervention.

Schéma du lifting du visage

Après une intervention d’un lifting du cou

Après l’intervention, le pansement est retiré directement dès le lendemain. Ensuite, les infirmières procèdent à un lavage des cheveux du patient. Ce dernier doit être raccompagné à son domicile (cela est fortement recommandé).

Le patient doit s’attendre à avoir des gonflements de la peau durant les 2 premières semaines. Aussi, l’insensibilité au niveau de son cou peut durer durant tout le premier mois après l’opération chirurgicale. Sa convalescence prend du temps, ce qui le contraint donc à de la patience.

Afin de réduire l’enflure postopératoire, un bandage de compression médical peut être prescrit par le médecin. Ce pansement doit être porté jour et nuit sur une durée de 5 jours minimum et de 7 jours maximum. Toutefois, ce délai est suivi d’une période plus longue où le pansement n’est porté que la nuit.

Après l’intervention, le patient peut avoir des saignements ou un œdème. Toutefois, ces symptômes disparaissent très rapidement en général. Aussi, les fils sont retirés 1 semaine après l’intervention. Dans les premiers jours, les cicatrices sont épaisses et rouges, mais elles se dérobent avec le temps et deviennent presque invisibles.

Résultat esthétique après une intervention d’un lifting du cou

Généralement, 7 à 14 jours suffisent pour permettre à un patient de retourner à son travail après un lifting du cou. Néanmoins, il faudra au moins 3 semaines à ce dernier pour reprendre des activités physiques comme le sport.

Les résultats d’une telle intervention sont généralement  effectifs à partir de trois mois. On observe alors une disparition complète des effets du vieillissement sur la peau au niveau du cou. L’excès de graisse, le relâchement de la peau, tous ces symptômes disparaîtront, laissant place à un magnifique cou bien détendu.

Par ailleurs, le lifting du cou comporte moins de risques que le lifting du corps. Toutefois, comme toute intervention chirurgicale, ce lifting peut donner lieu à des complications diverses. Ainsi, on assiste souvent à des gonflements et à des ecchymoses pouvant durer plusieurs jours. Aussi, l’engourdissement de la peau est tout à fait normal durant les premières semaines suivant l’intervention.

Il peut également s’observer une étanchéité, des picotements ainsi que d’autres sensations comme des brûlures et tiraillements. En cas d’infection, contactez immédiatement le docteur Richard Diacakis pour les soins nécessaires. N’attendez pas ! Faites l’appel dès les premiers signes de fièvres ou d’écoulements inhabituels venant du site d’incision. Aucun symptôme n’est à négliger dans ce cas.

Par ailleurs, l’intervention peut aussi donner lieu à des réactions allergiques. Il s’agirait alors d’allergies liées aux médicaments appliqués pendant le déroulement ou lors des soins postopératoires. Néanmoins, ces conséquences sont très rarement observées en cas d’un lifting du cou.

Le prix d’une intervention d’un lifting du cou

La consultation d’un lifting du cou par le docteur Richard Diacakis coûte 100 euros. Toutefois, ce prix varie en fonction de plusieurs facteurs qui seront définis lors de la consultation. Cette intervention est esthétique et n’est donc remboursée ni par la sécurité sociale ni par la mutuelle complémentaire.

Un devis est remis au patient lors de la consultation. Ce devis comprend :

  • Les frais de la clinique (frais du bloc opératoire, frais de séjour en chambre individuelle)
  • Les honoraires du chirurgien
  • Les honoraires de l’anesthésiste
  • Les frais d’assistance
  • L’application d’une TVA de 20%

Seule la première consultation est payante. Toutes les autres consultations pré ou postopératoires sont non payantes et sans limites dans le temps. Par ailleurs, pour toute chirurgie esthétique, le patient dispose d’un délai de réflexion maximum de 15 jours.

Tout comme le lifting du visage, le lifting du cou est tout aussi important pour arrêter les signes du vieillissement précoce. Chez le Docteur Richard Diacakis, les interventions sont toujours précédées d’une consultation. En dehors de la première consultation, toutes les autres sont non payantes, ce qui revient à l’avantage du patient.

Les résultats en photos

Docteur Richard Diacakis, votre professionnel du lifting du visage à Paris

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur le lifting du cou, n’hésitez pas à contacter le docteur Richard Diacakis, chirurgien esthétique, par le biais du formulaire de contact.
    En soumettant ce formulaire, j'accepte que les coordonnées saisies soient traitées dans le cadre d'un process de suivi patient. J'ai accès à toutes les précisions sur la gestion de mes données dans la politique de confidentialité.
WordPress Lightbox Plugin