RHINOPLASTIE ETHNIQUE

La rhinoplastie ethnique : Présentation

La rhinoplastie ethnique permet d’embellir les nez africains et asiatiques de façon modérée et naturelle sans gommer l’origine de la personne.
D’une manière générale, un nez dit « ethnique » est trop large de face et trop plat de profil. Ces différences anatomiques sont dues à un manque de développement des structures osseuses et cartilagineuses du nez.

De profil, il y a un manque de hauteur avec :

  • Une arête nasale trop basse
  • Une pointe de nez aplatie avec un défaut de projection
  • Un angle entre le nez et la lèvre supérieure trop fermé

De face, il y a un excès de largeur avec :

  • Une arête nasale large et aplatie
  • Une pointe de nez épatée qui paraît écrasée
  • Une base élargie avec des narines trop grosses

En général, les personnes d’origine africaine vont souhaiter affiner le nez dans son ensemble et réduire la taille des narines tandis qu’une personne d’origine asiatique voudra une élévation de l’arête nasale et diminuer la taille des ailes du nez.

Toute la subtilité de la rhinoplastie est de répondre souvent à une demande, de se rapprocher des reliefs d’un nez occidental mais en conservant l’identité ethnique.
Lors d’une consultation de chirurgie esthétique, il doit s’établir une réelle discussion entre le chirurgien et le patient afin de bien comprendre ce qu’il est possible de faire en fonction de la demande.
Chaque visage a son identité, il est donc important de pouvoir définir précisément le résultat qui sera le plus adapté et harmonieux au visage.

De nombreux facteurs conditionnent l’attitude à adopter : la peau, l’anatomie du nez, l’âge, les volumes du visage, le désir du patient.
Le chirurgien est là pour écouter, comprendre, expliquer et vous aider à choisir.

Avant l’intervention d’une
rhinoplastie ethnique

Une consultation avec le docteur Richard Diacakis, chirurgien esthétique à Paris, est nécessaire avant une intervention de rhinoplastie ethnique.
Des photographies sont toujours réalisées avant une rhinoplastie. Un bilan préopératoire est effectué : bilan sanguin, bilan radiologique, voir scanner si nécessaire.

Aucun médicament contenant de l’aspirine ne doit être pris 15 jours avant l’intervention. Il est fondamental de rester à jeun 6 heures avant l’intervention

Déroulement d’une
rhinoplastie ethnique

L’intervention de rhinoplastie ethnique nécessite le plus souvent une anesthésie générale et une hospitalisation de 24 heures.
Les cicatrices sont toujours internes sauf en cas de résection des narines où la cicatrice est camouflée dans le pli narinaire.

Les nez ethniques présentent, à des degrés divers, les particularités suivantes :

  • De profil :
    • Un manque de hauteur de l’arête
    • Une pointe arrondie manquant de projection vers l’avant
  • De face :
    • Une arête nasale aplatie et écrasée
    • Une pointe élargie, épatée

Ainsi la rhinoplastie ethnique consiste à augmenter les proportions du nez de profil en :

  • Augmentant la hauteur de l’arête nasale
  • Projetant la pointe du nez vers l’avant
  • Ouvrant l’angle entre le nez et la lèvre

Ainsi que de réduire les proportions du nez vu de face en :

  • Diminuant la largeur de la partie supérieure du nez
  • Affinant la pointe du nez
  • Réduisant la longueur des narines

Les conditions opératoires vont être en partie dictées par l’épaisseur de la peau du nez. Dans toute rhinoplastie pour obtenir le résultat attendu par le patient avec un aspect naturel, il suffit le plus souvent de corriger uniquement les défauts sans vouloir tout modifier.

Dans la grande majorité des cas, l’opération va consister à diminuer les proportions du nez de face et à les augmenter sur le profil. Dans la plupart des cas, le docteur Richard Diacakis obtient une projection de l’arête du nez suffisante sans avoir à utiliser un implant en silicone semi-rigide. Ce dernier est uniquement utile dans des cas extrêmes. Le docteur Richard Diacakis considère que moins l’on apporte de matériel, moins on utilise de greffons cartilagineux ou autres, plus naturels et plus jolis sont les résultats.
Le Docteur Richard Diacakis utilise parfois, surtout dans les nez africains, une greffe de cartilage, prise dans le nez, pour corriger, affiner, soutenir et projeter la pointe du nez qui est souvent trop aplatie et basse.

Dans de très rares cas, lorsque l’ensemble du nez doit être corrigé, et en particulier lorsque l’arête nasale est très aplatie sur une peau épaisse, le docteur Diacakis peut utiliser un implant nasal en silicone semi-rigide en forme de L dont la mise en place permet la correction de l’ensemble des disgrâces de ce type de nez. Ces implants de gabarits variables sont adaptés à tous les types de nez africains même sur peaux épaisses. A la différence des greffes de cartilage, un implant nasal bien positionné et fixé n’aura pas tendance à se déplacer et surtout à perdre du volume du fait de sa résorption.

Dans la plupart des cas, une plastie de narines visant à réduire la largeur de la base narinaire et parfois à diminuer la longueur des narines est réalisée.
La cicatrice est placée dans le pli de l’aile narinaire à la base du nez. Cette cicatrice dissimulée dans le pli ne se voit pas.

Après l’intervention
d’une rhinoplastie ethnique

Une ordonnance à base d’anti-inflammatoire, anti-œdémateux, et de lavage du nez sera prescrite. La gêne est surtout liée au fait que la muqueuse nasale produira plus de « croûtes » durant les trois premiers mois du fait de la cicatrisation interne.
Les fils résorbables tomberont seuls dans les 10 jours.
Chaque patient est unique, les suites opératoires varient d’un patient à l’autre : gonflement, ecchymoses des paupières durent 7 à 15 jours.
Parfois, il est possible d’éprouver dans les premiers temps une certaine gêne respiratoire. Ce phénomène est dû à la composante interne du gonflement externe.
Il est signalé dans de rares cas une apparition ou accentuation de cernes qui disparaissent progressivement.
L’attelle en résine sera enlevée entre le 6 et 8ème jour, le nez sera bien sûr encore gonflé mais le résultat pourra déjà être « imaginé ».
Classiquement à partir du 15ème jour les signes de l’intervention ne sont plus visibles par l’entourage.
Pendant 4 semaines, les activités sportives doivent être arrêtées ou réduites.

Le résultat d’une
rhinoplastie ethnique

Le résultat de la rhinoplastie ethnique commencera à être discuté avec le chirurgien à partir d’un mois, date à laquelle environ 50% de l’œdème sera résorbé. Le résultat sera beaucoup plus dessiné à 3 mois, 80% de l’œdème sera résorbé. Le résultat final se situe entre 6 mois et un an.

Le prix d’une rhinoplastie ethnique

Le prix de la consultation d’une rhinoplastie à paris par le docteur Richard Diacakis est de 100 euros.

Le prix d’une rhinoplastie ethnique varie en fonction de l’importance de l’acte chirurgicale, de la clinique choisie, des prestations désirées et des éventuelles interventions associées.

Cette intervention est le plus souvent esthétique. La rhinoplastie ethnique n’est alors remboursée ni par la sécurité sociale, ni par la mutuelle complémentaire.

Dans certains cas, l’intervention peut bénéficier d’une prise en charge partielle par la caisse d’assurance maladie, notamment en cas de déviation de la cloison nasale, de traumatisme ou de troubles respiratoires. Le chirurgien établira une demande d’entente préalable destinée au médecin conseil de votre caisse. Ce dernier vous convoquera pour évaluer le bien fondé de votre demande avant de donner son accord.

Lors de la consultation un devis vous sera remis comprenant :

  • Les frais de la clinique (frais de bloc opératoire, frais de séjour en chambre individuelle),
  • Les honoraires du chirurgien,
  • Les honoraires de l’anesthésiste,
  • Les frais d’assistance,
  • L’application d’une TVA de 20%.

Seule la première consultation est payante. Toutes les autres consultations pré ou postopératoires sont gratuites sans notion de temps.

Pour toute chirurgie esthétique le patient dispose d’un délai de réflexion minimum de 15 jours.

Dr Diacakis, votre professionnel de la rhinoplastie ethnique à Paris

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur la rhinoplastie ethnique à Paris, n’hésitez pas à contacter le docteur Diacakis par le biais du formulaire de contact.
WordPress Lightbox Plugin