LIPOSCULPTURE DU VISAGE

(LIPOSUCCION DU COU/ LIPOSUCCION DU DOUBLE MENTON/ LIPOSUCCION DES BAS JOUES)

Présentation

Dans le terme de liposculpture du visage, le docteur Richard Diacakis, chirurgien esthétique à Paris, évoque une liposuccion des bajoues, du cou et l’harmonisation de l’ovale du visage. Cette technique de liposculpture du visage est toujours en ambulatoire et peut s’effectuer sous anesthésie locale Le docteur Richard Diacakis considère que cette technique innovatrice permet de répondre à de nombreuses demandes donnant un éclat de rajeunissement et d’embellissement avec un résultat rapide et des suites simples. En effet elle permet soit à partir de 40 ans d’éviter un lifting soit chez les personnes plus jeunes ou en surcharge pondéral de gommer l’aspect « baby face » en redonnant au visage des contours plus saillants et plus harmonieux.

 

Pourquoi une liposculpture du visage et du cou donne des résultats aussi étonnants même dans le cas de peau « relâchée » ?

  • La lipoaspiration simultanée de l’ovale du visage et du cou permet, de par son décollement et par le retrait du volume graisseux, une rétraction de la peau de 30%. On obtient ainsi un cou plus tendu, avec un angle plus reculé même si la peau est à l’origine distendue ou « relâchée ». En effet, c’est en grande partie le poids de la graisse sous la peau, même s’il est minime, qui est à l’origine de la distension de la peau. Une fois cette graisse retirée, la peau s’adapte au nouveau relief en se rétractant.
  • Le retrait de la graisse de la partie basse du visage (bajoues, ovale) et du cou est comme toute lipoaspiration radicale et définitive.

Dans quels cas peut-on faire une liposculpture du visage ?

  • Chez les jeunes : la liposculpture permet d’affiner l’aspect « baby face » ou hypertrophie du bas du visage d’origine morphologique ou dû à des excès alimentaires avec souvent un « double menton » à la flexion du cou que ce soit sur des personnes obèse ou non.
  • Chez l’adulte ou les personnes plus âgées : on observe souvent une perte de l’ovale du visage par l’apparition de bajoues avec un cou épais associé ou non à une peau distendue. L’altération de l’ovale du visage et du cou chez l’adulte est dû au glissement de la graisse du visage dont le poids avec le temps distend plus facilement une peau qui est de moins en moins élastique. La liposculpture traitera en majorité l’ensemble de ces défauts.
  • Pendant un lifting, pour permettre au lifting de durer beaucoup plus longtemps. En effet, une fois la graisse des bajoues retirée elle ne reviendra plus.

Avant l’intervention d’une
liposuccion du visage et du cou ou liposculpture du visage

C’est en consultation que le docteur Richard Diacakis vous aidera à savoir si cette intervention vous convient. La liposuccion du visage et du cou (liposculpture du visage) permet d’affiner la partie basse du visage, de redessiner l’ovale du visage et les reliefs du cou. Elle permet ainsi en affinant la partie inférieure du visage de redonner un éclat au visage et au regard donnant ainsi un aspect de « lifting ».

Cette intervention s’effectue souvent sous anesthésie locale.
Lors de la consultation le docteur Diacakis vous remettra un consentement, un devis et un bilan préopératoire en cas d’anesthésie générale.
Il vous prescrira aussi une contention (press-lift) à porter uniquement le soir à la maison pendant une semaine.
Tout médicament contenant de l’aspirine sera proscrit 15 jours avant l’intervention.

Le docteur Richard Diacakis vous verra avant l’intervention pour faire les photos préopératoires et dessiner les zones à retirer en vous simulant le résultat que vous pouvez espérer.

La sortie a lieu le jour même (ambulatoire).

Aucune prise en charge n’est possible par la sécurité sociale pour cette intervention à visée esthétique, aucun arrêt maladie ne pourra donc vous être prescrit. La reprise d’activité professionnelle est possible dès le lendemain.

Visage - Docteur Diacakis

L’intervention d’une liposculpture
de l’ovale du visage et du cou

L’intervention est le plus souvent effectuée sous anesthésie locale mais elle peut se faire sous anesthésie générale. Des dessins et photos seront faits avant l’intervention par le docteur Diacakis. Elle dure 30 à 45 minutes.
Les micro-incisions (2mm) non visibles cachées derrière les oreilles et sous le menton sont fermées par un seul fil résorbable très fin.
L’intervention nécessite un matériel spécifique de canules très fines et mousses adaptées à cette localisation.
Une contention type « press-lift » sera mise au retour à domicile.

La liposuccion des bajoues, de l’ovale et du cou peut être associée à un lifting du visage permettant de mieux redessiner l’ovale et d’obtenir un résultat plus durable.
De même il est possible de l’associer à des fils suspenseurs afin d’obtenir, dans certains cas, une remise en tension cutanée plus importante.

Après l’intervention d’une
liposuccion liposcuplture du visage et du cou

Lors de votre sortie, il est indispensable de rentrer à votre domicile en taxi ou accompagné par une personne. Le retour en transport en commun est proscrit.

Les douleurs, bien que très modérées, seront soulagées par des antalgiques simples. Les fils sont résorbables.
Une activité professionnelle pourra être reprise dès le lendemain, sportive 1 semaine après l’intervention.
Le douche est possible dès le lendemain mais les bains sont contre-indiqués pendant 1 semaine.
Les ecchymoses n’existent la plupart du temps que sur le décolleté et non sur le visage. Elles se résorbent dans un délai de 8 à 10 jours. L’exposition au soleil est à éviter pendant le premier mois.

Toute intervention chirurgicale peut avoir des complications.

Il peut exister dans de rares cas en postopératoire une gêne à l’élocution, voir une parésie de la commissure labiale qui se voit surtout au sourire forcé. Cette complication est systématiquement réversible. Le délai pour une récupération complète va de 15 jours à 3 mois, en fonction du degré de l’altération et de la susceptibilité de chacun. Dans le cas d’une gêne à l’élocution, la récupération ne dépasse rarement 1 mois.

Résultat d’une
liposuccion du visage et du cou

Le résultat d’une liposuccion du visage et du cou est visible dès le lendemain. En effet, la rétraction de la peau se fait dès le lendemain de l’intervention.
Par contre, un léger œdème apparaît durant la première semaine pour s’atténuer vers la troisième semaine.
Le résultat commence vraiment à se dessiner à partir d’un mois et le résultat final s’observe au bout de 3 à 6 mois.

Le prix d’une liposuccion du visage et du cou ou Liposculpture du visage

Le prix de la consultation par le docteur Richard Diacakis est de 100 euros.

Le prix d’une liposuccion du visage est fonction de facteurs qui seront définis en consultation après examen clinique.

Cette intervention est d’ordre esthétique. La liposculpture du visage n’est donc ni remboursée par la sécurité sociale ni par la mutuelle complémentaire.

Lors de la consultation, un devis vous sera remis comprenant :

  • Les frais de la clinique (frais de bloc opératoire, frais de séjour en chambre individuelle)
  • Les honoraires du chirurgien
  • Les honoraires de l’anesthésiste
  • Les frais d’assistance
  • L’application d’une TVA de 20%.

Seule la première consultation est payante. Le docteur Richard Diacakis ne prend pas d’honoraires sur les autres consultations pré ou postopératoires, sans notion de temps.

Pour toute chirurgie esthétique, le patient dispose d’un délai de réflexion minimum de 15 jours.

Docteur Diacakis, votre professionnel de la liposculpture du visage à Paris

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur la liposculpture du visage, n’hésitez pas à contacter le docteur Diacakis, chirurgien esthétique, par le biais du formulaire de contact.
WordPress Lightbox Plugin