Combien coûte une pénoplastie ?

La pénoplastie (ou phalloplastie) consiste à allonger le pénis, ainsi qu’à en augmenter sa circonférence. Elle peut aussi intervenir sur la taille du gland. Il existe deux types de pénoplasties : chirurgicale ou médicale. Elles sont toutes deux parfaitement indolores. Le tarif de l’opération dépend du type de pénoplastie pratiqué, ainsi que de la taille originelle du sexe. L’intervention n’est pas prise en charge par la sécurité sociale. Voici le détail de ces deux opérations pour en comprendre le fonctionnement, ainsi que le coût.

De la pénoplastie chirurgicale à la pénoplastie médicale

 

La différence entre la pénoplastie chirurgicale et médicale s’explique par les progrès de la science et de la chirurgie esthétique. Dans les années 1950 à 1970, les chercheurs médicaux ont mis au point la liposuccion qui consiste à prélever la graisse du ventre, des cuisses et des fesses.

Cette technique a ensuite été adaptée pour le grossissement du pénis, ce qui a donné naissance à la pénoplastie chirurgicale pour l’épaississement du pénis. La graisse prélevée par liposuccion est ensuite réinjectée après avoir été traitée. Pour l’allongement, il faut procéder à une intervention complémentaire décrite plus bas.

Dans les années 2000 est apparu l’acide hyaluronique qui a révolutionné le monde de la chirurgie esthétique. Il s’agit une molécule que nous possédons naturellement dans nos tissus conjonctifs, épithéliaux et nerveux. En injecter une dose supplémentaire permet d’effacer les rides de vieillesse du visage.

Cette technique a également été adaptée pour agrandir et grossir le pénis, ce qui a donné naissance à la pénoplastie médicale.

Depuis quelques années, les chercheurs travaillent à l’élaboration d’un acide hyaluronique entièrement dédié à la chirurgie esthétique du pénis, donc un peu différent de celui utilisé pour le visage. Le produit utilisé pour le pénis n’est déjà plus le même que celui utilisé pour le gland.

Plus le pénis est grand, plus l’injection est importante

 

La quantité d’injection, qu’il s’agisse de graisse ou d’acide hyaluronique, est assez contrintuitive. On pourrait logiquement imaginer que plus le pénis est petit, plus il faut de volume à injecter pour atteindre la taille souhaitée. Or, c’est exactement le contraire : sur un petit pénis, la surface de peau est inférieure et l’ajout par conséquent moindre.

Il faut donc plus d’injections en nombre et en quantité de produit sur un grand pénis, ce qui influence le coût de l’opération.

Que vous choisissiez la pénoplastie chirurgicale ou médicale, il n’existe aucun risque de rejet. Dans le premier cas, il s’agit de votre propre graisse (c’est-à-dire une autogreffe), dans le second cas, il est fait usage d’acide hyaluronique testé et éprouvé qui ne peut susciter aucune allergie ou réaction négative.

La pénoplastie chirurgicale

La pénoplastie chirurgicale se déroule en deux temps :

1 — l’allongement avec la section du muscle suspenseur de la verge, afin qu’elle puisse tomber plus bas ;

2 — l’épaississement en pratiquant une liposuccion et en réinjectant la graisse sous la peau du pénis.

1 — La section du muscle suspenseur

Le muscle suspenseur permet l’érection, ainsi que la maîtrise de l’axe du pénis en érection. Sa section vous permet de gagner 3 à 4 centimètres au repos et 1 centimètre en érection.

Le chirurgien doit pratiquer une incision dans les poils pubiens pour atteindre le muscle et en couper une partie. Une fois recousue, la cicatrice est dissimulée dans les poils pubiens, donc invisible.

2 — L’injection de graisse

Le chirurgien commence par prélever de la graisse au niveau de la face interne des cuisses, de l’abdomen ou du pubis. Cette graisse est ensuite filtrée ou centrifugée, avant d’être réinjectée sous la peau de la verge. Le chirurgien effectue une piqûre qui lui permet d’insérer une canule qui diffuse la graisse sous la peau.

L’injection de graisse ne peut être pratiquée sur le gland, seul l’acide hyaluronique convient pour cette opération.

Les suites de l’intervention

L’élargissement du pénis provoque un gonflement qui peut durer deux semaines. Par ailleurs, le patient peut éprouver des difficultés à décalotter pendant cette même durée. La cicatrice doit être surveillée et désinfectée. Le médecin prescrit un traitement antibiotique préventif et accorde un arrêt de travail d’une semaine à dix jours.

Le patient doit attendre entre 4 et 6 semaines avant de pouvoir à nouveau entretenir des rapports sexuels.

La durabilité des résultats

Le résultat de l’élargissement du pénis est définitif au bout de 3 à 6 mois. L’allongement est lui visible au bout d’un mois.

L’allongement du pénis est définitif, grâce à la section du muscle suspenseur. En revanche, la graisse a tendance à se résorber, notamment chez les grands sportifs. Il est cependant possible de renouveler l’opération.

La pénoplastie chirurgicale n’a pas d’influence sur la qualité et la durabilité de l’érection.

Les avantages et inconvénients de la pénoplastie chirurgicale

La pénoplastie chirurgicale est une opération sûre et efficace. Toutefois, elle nécessite une hospitalisation, généralement de 24 heures, ainsi qu’une anesthésie générale.

Son résultat est tout à fait efficace, avec un volume augmenté, mais il peut cependant subsister des défauts d’aspect, notamment chez les patients non circoncis, avec une graisse mal répartie. L’apparence n’est pas toujours parfaitement naturelle.

Combien coûte une pénoplastie chirurgicale

Vous devez prévoir une centaine d’euros pour une première consultation préopératoire qui permet de déterminer les termes de l’opération. Le chirurgien vous remet alors un devis qui doit inclure cette consultation et :

  • ses honoraires :
  • les honoraires de l’anesthésiste ;
  • les frais de la clinique : bloc opératoire et frais de séjour en chambre individuelle ;
  • les frais d’assistance.

Prévoyez environ 3 500 € pour une pénoplastie d’allongement seul, 3 500 € pour une pénoplastie d’élargissement seul ou 6 500 € pour les deux interventions combinées.

La pénoplastie médicale

 

L’intervention

La pénoplastie médicale se pratique en cabinet, après avoir apposé une pommade anesthésiante ou effectué un ou deux points d’anesthésie locale. L’opération dure en moyenne une demi-heure.

Le médecin effectue une piqûre qui lui permet ensuite d’insérer une minuscule canule pour injecter l’acide hyaluronique, selon une technique par quadrillage, sur toute la circonférence de la verge.

La pénoplastie permet également l’épaississement du gland, contrairement à la pénoplastie chirurgicale. Si le patient le souhaite, il est possible d’épaissir l’ensemble du gland ou seulement sa couronne. Un acide hyaluronique différent de celui utilisé pour la verge est utilisé pour le gland.

 

Les suites de l’opération

Le résultat immédiat est de 30 % et les 100 % sont atteints dès le lendemain. Le patient peut entretenir des rapports sexuels au bout d’une semaine après la sortie du cabinet.

 

La durabilité des résultats

Les effets de l’acide hyaluronique s’estompent progressivement. En moyenne, il faut prévoir une résorption au bout de 18 mois, de l’ordre de 30 %. Dans les deux à 5 ans qui suivent l’intervention le résultat est encore de 50 à 60 % selon les patients. Il est possible ensuite de renouveler l’opération.

 

L’aspect naturel

L’aspect de la pénoplastie médicale est irréprochable. Les injections d’acide hyaluronique doivent être pratiquées avec dextérité et il existe un recours en cas d’imperfection. En effet, le médecin revoit son patient deux à trois semaines après l’intervention et procède à des rectifications si le résultat n’est pas parfait. Il injecte de l’acide hyaluronique dans les creux ; s’il apparaît une bosse, il la supprime en injectant un antidote à l’acide, ce qui annule son action et permet de retrouver une verge droite et lisse.

 

La différence au repos ou en érection

La pénoplastie permet un allongement, ainsi qu’un élargissement, de 2 à 3 centimètres. Le résultat au repos porte sur la longueur et sur la circonférence. En revanche, durant l’érection, seule la largeur est augmentée, la longueur demeure la même.

 

Une érection de meilleure qualité

L’acide hyaluronique entre en contact proche avec les corps caverneux et donne de la tonicité à la verge. Cela permet d’obtenir une érection de meilleure qualité, plus ferme et plus durable.

Ainsi, la pénoplastie médicale vient en aide aux patients souffrants d’éjaculation précoce, ainsi qu’à ceux qui peinent à entrer dans une érection dure, notamment avec l’âge. Dans les deux cas, le moment de l’éjaculation est mieux maîtrisé.

 

Combien coûte une pénoplastie médicale

La pénoplastie médicale coûte entre 2 500 et 4 500 €.

Prévoyez une centaine d’euros pour une consultation préalable avec le médecin. Il permet de faire l’état des lieux et de discuter de votre objectif. Cette première rencontre est incluse dans le devis si vous donnez suite.

Selon la taille de votre pénis, vous devez prévoir entre 10 et 20 injections. Comme nous l’avons évoqué plus haut, plus le pénis est grand, plus il faut d’injections. Le prix moyen d’une injection est de 300 €.

Le devis doit inclure le rendez-vous de contrôle postopératoire.

Quel que soit votre choix en pénoplastie chirurgicale ou médicale, il est plus que déconseillé de tenter l’expérience des cliniques à l’étranger à ces coûts défiant toute concurrence, car ce serait prendre de gros risques pour une intervention parfaitement sûre en France.

N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires que vous ayez déjà effectué une opération de pénoplastie ou que vous l’envisagiez.

Interview du spécialiste de la pénoplastie à paris : Le Docteur Diacakis

Le résultat en photos

C = Circonférence
L = Longueur
ml = Quantité d’acide hyaluronique injectée

Cliquer sur le diaporama pour agrandir l’image

Le prix de la consultation d’une pénoplastie par le docteur Richard DIACAKIS, chirurgien esthétique à Paris, est de 100 euros si aucun geste n’est effectué au cours de la consultation.

Lors de la consultation, un devis vous sera remis comprenant :

  • Les honoraires du chirurgien
  • Les frais d’assistance
  • L’application d’une TVA de 20%.

Seule la première consultation est payante. Le docteur Richard Diacakis ne prend pas d’honoraires sur les autres consultations pré ou postopératoires, sans notion de temps.

Docteur Richard Diacakis, votre professionnel de la pénoplastie à Paris

Depuis plus de 15 ans, le docteur Richard Diacakis pratique la pénoplastie à Paris.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur la pénoplastie, n’hésitez pas à contacter le docteur Richard Diacakis chirurgien esthétique à Paris par le biais du formulaire de contact.

  • Combien coûte une pénoplastie ? Docteur DiacakisCombien coûte une pénoplastie ? Docteur DiacakisCombien coûte une pénoplastie ? Docteur Diacakis
    En soumettant ce formulaire, j'accepte que les coordonnées saisies soient traitées dans le cadre d'un process de suivi patient. J'ai accès à toutes les précisions sur la gestion de mes données dans la politique de confidentialité.
WordPress Lightbox Plugin